Débat autour de l’ouvrage : Se défendre. Une philosophie de la violence

Vendredi 15 février 2019, 9h00-12h00
IHEAL – Amphithéâtre (1er étage)

Lecture et débat autour de l’ouvrage:
Se défendre. Une philosophie de la violence

en présence de son auteure :
Elsa Dorlin, professeure de philosophie, kung-fu fighter, militante féministe
Discutante : Audrey Chenu, écrivaine, boxeuse, militante féministeElsa Dorlin est professeure des Universités en philosophie politique à l’Université de Paris 8 et à l’Université de Columbia. Elle soutient sa thèse en 2004 Au chevet de la nation : sexe, race et médecine : XVIIe-XVIIe siècle. Ses travaux portent sur les imbrications des rapports de genre, de sexe et de classe. En revisitant l’histoire de l’esclavage, du féminisme et du black féminisme, elle propose une philosophie de la violence comme pratique de défense. Elle publie La matrice de la race : généalogie sexuelle et coloniale de la nation française en 2006, Black Feminism. Anthologie du féminisme africain-américain, 1975-2000 en  2008, Se défendre une philosophie de la violence, en 2017.
Audrey Chenu est actuellement enseignante en Seine Saint Denis. En 2013, elle publie Girlfight, son autobiographie. Cet ouvrage nous fait découvrir sa rencontre avec le sport de combat et l’écriture, des armes pour se défendre face au monde de la prison. Nous avons le plaisir de l’accueillir pour entendre sa voix d’écrivaine militante féministe, de boxeuse et de professeure d’auto-défense, rythmée par le slam et le rap.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.